©Iwan Baan
icons

Renato Nicolodi - Acheron I

Une sculpture monumentale émergeant le long de la Langerei. Un portail vers les enfers?

Langerei
gratuit

Collin loves Wouter

Jaja

ACHERON I est une installation dans l’eau à travers laquelle Renato Nicolodi suggère l’existence d’une connexion entre la société actuelle et le royaume des enfers de la mythologie grecque. Selon cette dernière, l’Achéron – dérivé du mot achos – est le « fleuve de la souffrance ». Il représente le passage vers les enfers, là où les âmes des morts effectuent la traversée en compagnie du passeur Charon. L’Achéron est également un fleuve, bien réel celui-là, du nord-ouest de la Grèce, dont le parcours est en partie souterrain. Peut-être ce phénomène naturel est-il à l’origine du mythe. À Bruges, l’œuvre d’art de Nicolodi matérialise ce passage reliant la vie et la mort. La surface de l’eau fait office de frontière. La sculpture devient un port et une porte entre le présent, l’avenir et le passé.

i want to recreate the feeling of falling upwards

Bio

Renato Nicolodi

Renato Nicolodi est diplômé en peinture à Sint-Lukas à Bruxelles en 2003 et en 2007 il a été lauréat au HISK de Gand. Dans les années suivantes, il a suivi un cours remarquable, dans lequel son intérêt s'est rapidement déplacé vers des installations sculpturales. Nicolodi est connu dans son pays d'après ses expositions personnelles Genius Loci (Ypres, BE), EI HOUSE (Gand, BE) et sa présence à la galerie Axel Vervoordt. Son travail n'est pas passé inaperçu à l'étranger. En attendant, vous trouverez ses installations au Frieze Sculpture Park (Londres, GB), au Palazzo Fortuny (Venise, IT) et au Lieu d'Art Contemporain (Sigean, FR).